Les changements qui attendent les automobilistes en 2019

EVENEMENT

Jeannin Automobiles

89/10/77
31 décembre 2018

L’année 2019 va voir débarquer un certain nombre de changements pour les automobilistes. Voici un tour d’horizon de ce qui vous attend dans les semaines et mois à venir : La prime à la conversion va voir son barème être revu à la hausse, notamment pour les foyers les plus modestes. Une manière d’inciter à changer de voiture, et à faire en sorte que l’ensemble du parc automobile français se renouvelle pour limiter le nombre de véhicules les plus polluants.
o Pour les 20 % de foyers les plus modestes et les foyers non-imposables qui roulent plus de 60 kilomètres, par jour, la prime à la conversion devient une « super prime » à la conversion : le montant de 2000 euros passe à 4000 euros pour la mise à la casse d’un véhicule thermique en l’échange de l’achat d’une voiture plus récente, d’occasion ou neuve.
o Le plafond peut même passer à 5000 € pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable ou électrique, neuf ou d’occasion.
o Pour les ménages imposables, les mesures de 2018 de la prime à la conversion sont reconduites, à savoir une prime de 1000 € pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion ou d’un véhicule thermique neuf parmi les moins polluants, voire 2500 € pour un véhicule électrique neuf. Le malus se durcit… mais se révèle moins sévère pour 2019, le barème du malus se durcit et pénalisera désormais les voitures rejetant à partir de 117 g/km de CO2, contre 120 auparavant. Comptez 50 € de malus pour les voitures rejetant 117 g/km de CO2. En revanche, en raison des normes WLTP et NEDC (passage de NEDC à WLTP) qui se croisent, le malus sera finalement moins sévère, et donc moins cher. Indemnités kilométriques Le barème des frais kilométriques pour les véhicules de petite cylindrée est modifié. L’indemnité est majorée à 10 % pour les modèles de 3 CV, et 5 % pour les voitures de 4 CV. De quoi réduire, pour les gros rouleurs, le montant des impôts. Permis de conduire probatoire raccourci contre formation Pour les personnes obtenant leur permis de conduire à partir du 1er janvier 2019, au bout de six mois il leur sera possible de s’inscrire à un stage de 7 heures (payant), permettant de raccourcir à 2 ans, au lieu de trois, l’obtention de leur permis définitif, avec les 12 points. Taxes sur les carburants : SUPENDUES ! L’augmentation des taxes sur le carburant a été suspendue. Dès le 1er janvier 2019, le contrôle technique devait être durci mais ne le sera finalement pas jusqu’au 1er juillet 2019.